recommencer à 0

Recommencer la course et apprendre l’humilité

Ça y est. Vous avez décidé de remettre vos souliers de course de façon disciplinée. Après cette longue pause de quelques années où vous avez simplement gambadé à gauche et à droite sans objectifs précis, l’heure est venue à l’entraînement sérieux. Pour officialiser le tout, vous êtes même inscrits à une course, un MARATHON! Vous choisissez un programme, programmez votre cadran et hop, c’est parti. Mais dans tout votre beau projet, vous n’aviez pas pensez que vous alliez recommencer la course à pied et apprendre l’humilité!

Quand l’humilité oblige!

Vos pieds sont pesants, votre 15lbs en trop aussi. Vous avez l’impression de courir après votre souffle que celui-ci est plus vite rapide que vous. HAAAA! Un point de côté!?! Kossé ça? Vous transpirez comme un morse dans un sauna et vous avez même mal aux cuisses et aux mollets! Qué passa? Je suis supposé être un marathonien moi! Je suis supposé être un Ultra-marathonien!!! Mon corps se rappelle comment courir! Mais bon dieu, où est passé ma forme physique? Est-ce cela qu’on appelle la pensée magique?

Et oui, je parle par expérience, car c’est exactement ce que je vis en ce moment. J’ai été victime de la pensée magique et peut-être un peu (beaucoup) d’un excès de confiance également.

Débutant expérimenté

C’est là que le combat commence et qu’il faut apprendre à être humble. Vous pourriez recommencer là où vous avez quitté la course, au sommet de votre forme. Ce fut déjà facile pour vous de faire une longue sortie de plus de 15km. Malheureusement, la réalité est que vous n’êtes plus à ce niveau. Non non! Vous êtes désormais un débutant expérimenté! Vous savez ce que R1 veut dire, vous connaissez la signification d’un intervalle 4 x 800, mais vous réalisez aussi que votre vitesse a chuté aussi rapidement que les actions de Facebook récemment.

Il faut alors prendre une décision. Serez-vous assez humble pour accepter de repartir à zéro (comme dans la chanson de Joe Beau Camp)? Accepterez-vous d’alterner marche et course en comptant les poteaux de lumière? C’est difficile sur l’égo. Mais c’est nécessaire.

Chanceux?

Je pourrais me faire violence et excéder mes capacités en me disant que je suis capable de repartir où j’ai quitté, que mon corps se rappelle. Si j’avais été pigé au Tor des Géants pour 2018, c’est ce que j’aurais fait, au risque de me blesser. J’aurais probablement gagné mon pari, mais à quel prix? Au risque de me lasser de la course? Avec du recul, la chance que j’ai eu est de ne pas avoir été pigé pour cette course. Cela me laissera plus de 18 mois pour me préparer et apprendre l’humilité.

Et vous, anciens coureurs, anciennes coureuses, êtes vous humbles? Je sais que vous aimeriez recommencer, mais je sais aussi que vous tremblez à l’idée de vous faire dépasser par votre souffle et les gens que vous battiez à plat de couture. Je sais que c’est gênant de choisir le plan d’entraînement pour la catégorie débutant lorsqu’on croit avoir déjà été performant avec nos souliers dans les pieds. Mais croyez moi, c’est la meilleure des décisions à prendre si vous voulez renouer avec la course!

Dans mon cas, je suis inscrit au marathon de Québec en octobre, ce qui me laissera le temps de faire un programme de 21km pour ensuite enchaîner avec le programme du 42,2km…pour débutant!

 

Photo de Bernard Hermant sur Unsplash

Share

4 réflexions au sujet de « Recommencer la course et apprendre l’humilité »

  1. Entre autre humilité celle de reconnaître mon âge et que je n’ai jamais été une sportive dans ma.jeunesse. c’est comme si je commençais à apprendre à courir. Juste apprécier ce pas à la fois et mes deux jambes que j’ai

  2. Bravo de reprendre et bravo pour ton humilité 😉
    La course c’eSt magnifique et il faut beaucoup de courage!
    Tu es un super coureur 🏃‍♂️ et je suis certain que tu vas retrouver ta forme et ton rythme. Amuse-toi 🤪🤣

    1. MErci Marc, c’est gentil de ta part! Je vais trouver l’équilibre qui pend rendre ce sport si agréable! Au plaisir de se voir dans une course!

Laisser un commentaire