supporter

L’importance de remercier son supporter!

Récemment, je posais une question à ma conjointe : Chérie, est-ce que tu penses que mon projet de site internet va marcher? Elle m’a répondu tout simplement : tu veux tellement et tu y crois tellement que c’est certain que ça va marcher! Que dire de plus!

Cette réponse m’a fait beaucoup réfléchir. Premièrement parce que je pense que c’est vrai. Lorsqu’on veut vraiment quelque chose et qu’on y croit, les chances que le projet fonctionne sont bonnes!

Mais surtout, ce qui m’a fait réfléchir, c’est l’importance de nos « supporters ». Vous n’avez pas de supporters? Vraiment? Même pas un, même pas une? Vous savez cette personne?

Vous savez cette personne qui endure vos gémissements le lendemain d’une course, lorsque vous descendez les escaliers? Qui vous apporte un sac de riz glacé ou vous frotte les jambes avec du « icebidule » ? Cette personne qui ose regarder vos pieds malgré les ampoules et les ongles noirs en se retenant de faire beurk?

Vous savez cette personne qui vous écoute parler, encore et encore, de course et d’entraînement, de temps de passage et de votre meilleur temps sur un 5km?

Vous savez cette personne qui va endurer votre stress d’avant course et vos préparatifs quasi obsessionnels afin de ne rien oublier. Les coureurs d’avant course sont parfois un peu trop intenses avec leur souper de pâte et leur habitude de faire et refaire leur sac de course.

Il ne faut pas oublier les calendriers familiaux parfois orientés en fonction de telle ou telle course. Il ne faut pas oublier le magasinage dans des boutiques spécialisées où la faune se résume en des extra-terrestres discutant d’un degré de drop de 2mm d’une espadrille ou encore questionnant le vendeur sur le dernier rouleau pour se faire des massages.

Ces supporters qui partagent nos victoires et nos échecs, qui nous donnent parfois le coup de pied nécessaire pour continuer ou nous mettent la main sur l’épaule pour nous faire ralentir.

Ces supporters qui subissent nos frustrations, nos blessures, nos joies, nos inquiétudes et nos doutes. Ces mêmes supporters qui sont fiers de nous lorsque nous atteignons nos objectifs. Car attention, ils ne veulent pas que nous soyons les premiers absolument! Ils veulent simplement que nous nous accomplissions en tant qu’individus dans cette passion qu’est la course à pied.

La job des supporters doit être soulignée. Car souvent c’est grâce à eux et à leur support que nous pouvons nous éclater dans notre passion. C’est souvent eux qui remettent un peu de bois dans notre feu lorsque les flammes sont moins vivent, mais qui gardent un extincteur à proximité lorsque le feu menace de brûler la maison!

Alors aujourd’hui, prenez donc quelques minutes pour remercier votre supporter préféré ( c’est peut-être vos conjoints, ou vos parents ou vos amis!) Ne vous gênez pas pour « tagger » cette personne sur Facebook et lui dire MERCI!

 

Alors merci Marie-Claude Brûlé!

Share

Laisser un commentaire