sortezcourir.ca:la-craque-de-divan

La craque de divan…

Cliquez ici pour la musique ( Seeds on night, The cave singer) ( merci Peggy J. pour la découverte)

Récemment, j’étais bien installé dans mon divan, sirotant une bière et en écoutant un film, lorsqu’à mon grand malheur j’ai échappé la télécommande dans la craque de divan. Vous savez ce qui se passe sous les coussins d’un divan, lorsqu’on a 4 enfants…

J’ai donc pris mon courage à 2 mains, et j’ai enfoncé mon bras jusqu’au coude dans cet univers mystérieux. Quelques graines, des petits personnages en plastique, des pièces de Lego, une suce et quelques pièces de monnaie (pas assez pour devenir riche). Heureusement, pas de monstre ni de bonbons collants.

J’ai continué à fouiller. Tout à coup, j’ai touché quelque chose de métallique, d’assez gros. J’ai tiré fort, très fort. Vous savez ce que j’ai sorti? Un vélo de spinning! Comme les pièces de Lego, il avait probablement été oublié là il y a très longtemps. Wow! Je vais continuer de fouiller me suis-je dit, espérant trouver d’autres trésors.

Connaissez-vous l’apnée? C’est ce sport de plongée sous-marine où au lieu d’utiliser des bonbonnes pour respirer sous l’eau, on retient notre souffle. J’ai pris une bonne inspiration et j’ai littéralement plongé en apnée dans cette craque de divan. Il n’y avait plus que mes pieds qui dépassaient des coussins.

J’ai fouillé tous les racoins. Tout d’un coup…Un vieux tapis de course poussiéreux!!! Oui oui! Cette grosse machine pesante que l’on installe dans un sous-sol, devant une télé, pour courir en espérant ne pas perdre notre âme et/ou notre santé mentale. Hé bien je l’ai extirpée, de peine et de misère. J’ai demandé aux enfants de me tenir les pieds et de tirer afin que je ressorte du divan avec ce foutu engin de la mort. Une fois le tapis sorti, installé devant le vélo, j’ai regardé l’ensemble et un sentiment est remonté en moi. Tout d’abord léger, ce sentiment s’est amplifié. Si fort, si puissant que je ne pouvais le réprimer. Ce sentiment? Une indescriptible envie de…vomir!!! Je blague. Mais je regardais le kit et n’étais pas trop certain de quoi faire avec ces machines.

Je suis retourné faire un peu de plongée dans ma craque de divan, voir si je n’y trouverais pas quelque chose pour m’aider. Croyez-le ou non, j’y ai trouvé un génie! En plus, il s’agissait du cousin de celui qui avait travaillé pour Aladin! Il m’a dit : Hé mec, ton divan il est confo, mais c’est un peu long tout seul. Donc si tu me laisse partir, je vais t’exhausser un souhait, un seul.

– Quoi? T’es donc ben cheap le génie, Aladin en a eu 3!

– Je sais, mais le génie d’Aladin ne restait pas dans un divan avec 4 enfants qui se chamaillent dessus!

J’ai dû lui concéder ce point. Alors, je lui ai simplement demandé comment les 2 machines que je venais de trouver fonctionnaient.

– Facile! Tu t’assoies et tu pédales, pis ensuite tu te lèves pis tu cours!

Poufff, il est disparu. À première vue, j’avoue m’être senti un peu floué, pour ne pas dire autre chose. Mais j’ai suivi les conseils du génie. Pédaler, courir. Simplement. Pas de vitesse, pas de durée et avec l’objectif que cela reste TOUJOURS agréable.

Cela fait 2 semaines que je suis les conseils du génie, pratiquement à tous les jours! Et vous savez, ça fonctionne. Pas de stress, pas d’objectifs. Si c’est trop ‘tough’, on ralenti, si c’est trop facile, on accélère.

Pas de morale, pas de leçon. Simplement, je voulais vous dire que c’est cool de bouger! Pis aussi que si jamais je disparais, venez fouiller dans mon divan, c’est fou ce que l’on y trouve!

sortezcourir.ca:la-craque-de-divan

Share

Laisser un commentaire