fini les excuses de course

Fini les excuses!

Fini les excuses. Fini d’écouter cette petite voix qui vous dit : ne le fais pas. Fini de croire les gens autour de vous qui vous disent que ce n’est pas une bonne idée…

Voici la définition d’EXCUSE du Larousse en ligne : Raison alléguée pour se disculper ou disculper quelqu’un.[1] Voici MA définition d’EXCUSE. : Défaite pour ne pas mettre un pied en avant

Vous savez, on utilise tous des excuses…

Il y a les excuses de type météorologique : il fait trop chaud, trop froid, il pleut, l’indice UV est trop haut. L’humidité va faire friser mes cheveux. À quelle température arrêtez-vous de courir? -20? +25? Pourquoi? En ce moment vous répondez à ma question avec une simili-bonne réponse que vous tentez de croire.

Il y a les excuses de type physique : Je n’ai pas une « Shape » de coureur. Je suis trop pesant. J’ai les pieds plats. Je suis trop maigre ou trop grand.

Il y a les excuses d’organisation du temps : J’ai des enfants. Je travaille tard. J’ai un souper de prévu ou encore je pars en vacances.

Il y a les excuses reliées à la perception des autres : je ne serai pas assez bon. Qu’est-ce que les autres vont penser? Je vais faire rire de moi. Je ne veux pas que les autres voient mes résultats.

Il y a les excuses matérielles : je n’ai pas de montre GPS, je n’ai pas le kit assorti ni les souliers de course faits pour courir en sentier, ou sur la glace, ou sur le sable etc…Il me manque le manteau technique pour aller courir dehors.

Ça ce sont des excuses que nous avons tous déjà entendues et même utilisées. Le pire dans tout ça? On fini par se croire.

Plus dangereux encore, il y a les excuses fournies par les autres. Celles-ci sont plus insidieuses. Elles s’infiltrent subtilement dans votre tête et deviennent une vérité.

-Tu ne devrais pas courir à ton âge, ce n’est pas bon pour toi (Petite pensée ici pour Ed Withlock décédé récemment à l’âge de 86 après avoir fracassé un nombre impressionnant de records). Tu ne devrais pas courir à cette température, c’est dangereux. Tu devrais t’en tenir à des 5km.

Les gens qui nous entourent nous veulent toujours du bien. Mais parfois c’est au contraire en les écoutant que l’on se fait du mal! Il y a un grand nombre de mythes entourant la course qui sont non-fondés mais colportés souvent par les gens qui ne pratiquent pas le sport…Ce n’est pas grave, mais si vous avez des doutes sur ces vérités, pourquoi ne pas fouiller avant d’accepter tout bonnement? Il y a un gars assez populaire, un joueur Descartes je crois, qui disait : je pense donc je suis…Il mettait en doute les vérités de façon méthodique. Alors peut-être qu’on peut nous aussi se donner la peine de vérifier avant d’accepter ce que les gens disent sur la course!

Et si on poussait un peu plus? Quelles sont les excuses que vous utilisez le plus souvent? Quelles sont vos excuses? Est-ce qu’il s’agit de vraies bonnes raisons ou encore d’une Raison alléguée pour se disculper?

Vous savez, il est possible que tout simplement, la course ne vous intéresse pas. Il est possible que pour vous, le sport ne soit pas une activité intéressante. N’utilisez pas d’excuses dans ce cas. Ce sera beaucoup plus simple pour vous de dire : j’veux rien savoir, que d’avoir à inventer des défaites peu crédibles.

Mais si vous utilisez des excuses parce que vous avez peur d’échouer ou parce que vous avez peur du jugement des autres, c’est à vous que vous nuisez!

Alors, faites-moi un beau grand ménage du printemps dans ce paquet de vieilles excuses usées et trop souvent utilisées. Jetez ça aux poubelles au plus vite!

Hé maintenant, sortez courir et fini les excuses!

 

 

 

[1] http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/excuse/32047

Share

Laisser un commentaire